Ma première « ride » de l’année!

//Ma première « ride » de l’année!

Vous êtes de vrais maniaques, ce qui signifie que vous avez déjà sorti votre vélo pour de longues randonnées, même si le froid vous glaçait le sang. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Et tout le monde n’a pas la chance de prendre part aux activités du club Vertige, et de recevoir les conseils d’un entraineur durant l’hiver.

Bref, le soleil est enfin arrivé, et le moment est venu de vous lancer, du moins le pensez-vous, sur les pistes et les routes (évidemment, les amateurs de vélo de montagne doivent faire preuve de patience encore un peu).

Ne vous lancez cependant pas sans réfléchir à l’assaut de votre pédalier, sinon votre saison pourrait bien être plus courte, ou moins agréable que prévu.

Préparer la machine

Et quand on parle de machine, on parle de vélo, bien sûr, mais aussi de VOTRE machine personnelle.

Pour votre vélo, rien de plus simple : venez nous le porter en atelier. Nos techniciens spécialisés vont faire le tour de tous les mécanismes, s’assurer de leur bon fonctionnement, s’assurer de lubrifier les portions qui ont besoin de l’être, et vous conseilleront sur les changements de pièces nécessaires, le cas échéant.

Mieux encore, ils pourront prendre quelques minutes avec vous et maximiser les ajustements à votre réelle position pour une randonnée plus efficace.

Non, la vraie machine qu’il faut préparer, c’est vous! À moins que vous ne soyez un fan des gyms (oui oui, on a tous pris de bonnes résolutions en janvier que l’on a oublié au bout de quelques semaines), et que vous profitiez d’un programme adapté, il y a fort à parier que votre corps a un peu oublié les efforts requis par le vélo.

Pour vos premières randonnées, il est donc important de dosez l’effort, de limiter les tentatives spectaculaires, et plutôt de vous assurer de démarrer en beauté. Cela passe souvent par une randonnée plus courte (ne vous lancez pas à l’assaut de votre premier 100 km dès le premier matin, vous risquez de manquer de jus rapidement), et par un effort plus dosé.

Évidemment, cela dépend de votre forme physique, souvent de votre âge, et de votre expérience de cycliste. La variable la plus importante à moduler est l’intensité. La consigne est simple : il faut y aller très  » mollo  » durant les premières semaines ! En pratique, cela veut dire d’utiliser un braquet où vous aurez l’impression de pédaler sans  » forcer « . Si vos jambes  » brûlent  » ou si vous êtes incapables de tenir une conversation sans paraître essoufflé, c’est que votre intensité est trop élevée.

La distance de votre première sortie devrait faire en sorte que vous ne vous sentiez pas fatigué après la randonnée. Combien de kilomètres ? une bonne approximation est de calculer 20 à 25 % de votre plus longue randonnée moyenne de l’an passé.

Donc, si l’an passé, votre plus longue expédition a été de 75 Km, une première sortie de 15 à 20 kilomètres serait raisonnable ! Puis vous progresserez aisément et sans difficulté, dépassant probablement ce que vous faisiez l’année dernière.

Vous pensez qu’on exagère? Essayez-le, vous verrez que vous apprécierez davantage cette première sortie!

2018-04-21T11:28:28+00:00avril 21st, 2018|Vertige Vélo Ski|

LIVRAISON GRATUITE AVEC ACHAT EN LIGNE DE 299,99 $ ET PLUS* Ne plus afficher