Fatbike : quelques conseils pour l’hiver

//Fatbike : quelques conseils pour l’hiver

Le Fatbike, vous connaissez? Si non, il est temps de vous y mettre. Le Fatbike, c’est un vélo aux roues surdimensionnées qui vous permet de vous glisser partout. Littéralement. Mais il ne se pratique pas exactement comme le vélo ordinaire, surtout qu’on le pratique aussi en hiver. Voici donc quelques conseils pour apprécier davantage votre « ride ».

Vérifier la pression des pneus – Les gens ont tendance à penser que plus de pression est meilleure, mais avec le Fatbike, c’est le contraire: dans la plupart des conditions, 8 ou 10 psi (livres par pouce carré) est parfait.

Ayez une lampe frontale – Rappelez-vous que vous faites du hors route. Il se peut que votre phare de vélo s’éteigne ou soit victime d’une avarie. La lampe frontale vous permet de bien voir devant, et même entre les guidons.

Des pneus cloutés pour rouler sur des sentiers glacés – Il suffit de regarder la petite vidéo de notre collègue Frédéric Gouin (sur notre page Facebook ici) pour s’en rendre compte. Les pneus font un bon travail sur la neige, mais les clés rendent la randonnée plus agréable sur les sentiers glacés.

Utilisez la technique du vélo de montagne – La clé est de regarder vers l’avant, de se concentrer sur la piste à suivre, de voir les mottes sur la piste et de les regarder. Et tenter autant que possible d’éviter les petits trous pouvant endommager le Fatbike.

Surveillez vos vitesses – La vitesse est également importante. Lorsque vous roulez dans une neige plus molle, il est préférable d’utiliser un rapport plus bas. Si vous êtes embourbé dans la neige molle et que vous êtes dans une vitesse supérieure, vous ne pourrez pas tourner les pédales.

Piloter les descentes – La descente, ce n’est pas si facile l’adhérence est minimale, mais la vitesse maximale. Regardez en avant, regardez où vous allez au lieu de vous concentrer juste devant vous.

Un peu d’équipement – Pour rouler en sécurité, il vous faut un peu d’équipement : un tube de rechange et une pompe légère. Si vous laissez l’air s’échapper (pour une meilleure traction sur les sentiers mous), sautez sur une route pour rentrer chez vous, vous pouvez mettre plus d’air dans vos pneus. Un peu d’équipement pour vous tenir au chaud est aussi indispensable. Acheter des moufles qui passent au-dessus de votre guidon, et portez de bons bas.

Vêtements – Une erreur que beaucoup de gens font est de se surhabiller, surtout en roulant dans les bois. Si vous vous habillez trop chaudement et transpirez, vous aurez froid plus rapidement au ralentissement. Vous devez trouver la bonne combinaison. Une bonne couche de base en laine vous aidera.

 

2017-12-23T07:20:43+00:00décembre 23rd, 2017|Vertige Vélo Ski|

LIVRAISON GRATUITE AVEC ACHAT EN LIGNE DE 299,99 $ ET PLUS* Ne plus afficher